Accueil du site

http://www.npa2009.org/content/menton

les femmes de chambre et DSK

la dignité des travailleuses de l’hôtellerie,

une longue marche

la femme de chambre et DSK

elles ne se laissent plus faire, ni par les patrons, ni par les clients, ni par les polices

l’affaire DSK est arrivée  à la suite de très nombreuses batailles des travailleurs depuis des années dans les grands hôtels américains. Ces batailles ont été des luttes dures pour les droits et la dignité, souvent en butte à des répressions policières, au racisme, au sexisme, aux bas salaires, au mépris.

cet arrière fond de multiples batailles dans les grands hôtels américains :

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

le personnel de ces grands hôtels se bat pour des salaires, des contrats, contre la précarité, des assurances maladie et vieillesse (dans les pays où ça n’existe pas), le respect, des droits d’organisation, pour avoir des papiers en règle, être respectés, etc

Aux USA il y a eu celles des Hyatt, des Hiltons…

En France celle des hôtels Accor, des Westin, etc

ce personnel est souvent issu de l’immigration très récente, des fois sans papiers, confronté à la brutalité du type de clientèle qui peut se payer ce type d’hôtel .Ces batailles qui ont lieu donc aux USA se répandent dans le monde, en Afrique du nord, à l’occasion des révolutions, en Europe, etc…

les travailleuses de l’hôtellerie à New York ont réagi fortement en solidarité avec la victime. Il y a des choses très grandes à apprendre en matière d’organisation de la solidarité dans les organisations de travailleurs qui organisant et portent ces batailles.

rappelons également qu’aux USA ces mouvements sont aidés, la solidarité y est construite méthodiquement pour faire plier les patrons…

Ici comment ce sont organisés les travailleurs pour susciter méthodiquement la solidarité : http://www.onedaylongersf.org/?cat=9

des lesbiennes, des gays,

dans la solidarité

Même si ça remonte au printemps 2010, cette démonstration d’un groupe LGBTQ venant chanter et danser, crier sur le bad hôtel , en soutien aux travailleurs de l’hôtel , pour le boycott de l’hôtel, fait mal à des directions maladives de leur renommée.

s’assoir et regarder…

Image de prévisualisation YouTube

sur la terrasse du Westin

Ce type de conflit a existé en France, longs et tenaces, ce fut la longue grève des sans papiers de la restauration.

la CGT sur la terrasse du Westin à Paris

Image de prévisualisation YouTube

FO en musique à l’entrée

Image de prévisualisation YouTube

l’affaire DSK, dans une période de batailles pour recouvrer la dignité et de travailleuses précaires, issues de l’immigration , a ulcéré les femmes de ménage des grands hôtels, car c’était là un symbole particulier de l’allure moyenâgeuse des puissants dans leurs relations aux travailleurs , leur recherche d’une relation de maître à esclave sans plus aucune borne.

troussage de femme de ménage ?

il y avait là une symbolique extrème de la lutte des classes menée par la plus haute bourgeoisie contre des immigrées récentes, femmes, noires, dans des tâches qui font bander les bourgeois et leurs thuriféraires sordides (« troussage de femmes de ménage » suivant le langage abject d’un journaliste), à la violence sociale l’accompagnement de la violence sexuelle.

regarder les visages de ces femmes des hôtels en lutte dans cette bataille, là où les bourgeoises n’avaient fait que ronchonner dans les coins des violences sexistes, elles ont elles fait exploser le problème.

cette affaire intervient dans ce contexte particulier des batailles des grands hôtels (Hollywood) qui étaient déjà éminemment symboliques du procès social de la bourgeoisie.

Image de prévisualisation YouTube

la lutte des grands hôtels a ceci de particulière, c’est qu’elle circule également à la vitesse des jets de la jet set. la lutte des classes qui s’y exprime raconte beaucoup de ses plus extrêmes symboliques et réalités.

et il y a toujours un android ou un iphone pour en être témoin, montrant en cela que le destin de ces appareils n’est pas forcement seulement d’être oubliés sur le lit de la chambre d’hôtel entre deux avions.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

ninomouss |
Paparaziweb |
La QUENELLE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | M. Leduc, prof d'Histoire-G...
| Infos Bgayet
| les châteaux de la Manche