Accueil du site

http://www.npa2009.org/content/menton

l’impôt des groupes privés du CAC 40 n’est que de 3,3% ! Gilles Carrez

Classé dans : bourgeoisie,corruption,crise economique,La Sarkozie — 18 juillet, 2011 @ 20:35

la crise

même au plus fort de la crise,

la bourgeoisie se gave

requinblancld022.jpg

que les requins réels, ces aimables représentants de l’ordre des Selachimorpha, injustement décimés, nous pardonnent de ces si disgracieuses comparaisons avec les pires prédateurs qui aient existé sur terre.

l’impôt des groupes purement privés du CAC 40 n’est que de 3,3% !(*)

pendant que Le Pen vitupère contre les immigrés, que Sarko et ses complices s’attaquent aux pauvres en les traitant d’assistés, le régime fait des cadeaux de plus en plus gigantesques aux actionnaires et aux plus riches. Les grands groupes du CAC 40, à part ceux qui ont des participations importantes de l’état, ne payent de fait presque pas d’impôts là où travailleurs et petites entreprises se font écorcher.

les grands cadeaux effectués,  si on se fit au rapporteur du budget UMP au parlement, Gilles Carrez, et suivant les calculs du journal Marianne, amènent les groupes du CAC40 sans participations importantes de l’état,  à un taux d’imposition réel de 3,3% pour 2009 !

cet argent ne pousse pas dans les jardinières de l’Elysée mais vient bien de nos poches.

l’argent piqué sur les retraites, sur les salaires, sur les emplois, par l’austérité, par de mauvaises conditions de travail, sur la santé va dans les poches de la bourgeoisie. Il ne faut pas le dire il parait mais c’est la réalité.

Total, le groupe le plus riche, le plus rentable, le plus gros des groupes Français ne paye pas un centime d’impôts en France.

(*) pour les groupes qui n’ont pas de participations importantes de l’état et en comptant les diverses et imaginatives  réductions d’impôts que des gouvernements de gauche et de droite ont inventé

requinmako7.jpg

Tatie lilianne ne rigole pas avec avec le grisbi !

d’après le Figaro qui cite le magazine Challenges«la fortune totale des 500 plus gros patrimoines professionnels français a augmenté en un an de 25%, passant de 194 à 241 milliards d’euros».

Et on ne parle là que de ce qui est déclaré, et on peut penser qu’on ne voit que la partie émergée de l’iceberg.

Toujours est-il que là où tout le monde se serre la ceinture les plus riches ont encaissé une croissance énorme de leur fortune au détriment des richesses créées par les travailleurs. Cette somme additionnelle c’est donc 47 milliards de plus dans l’escarcelle de ceux qui ne savent plus quoi faire de leur argent tellement ils en ont.

47 milliards en plus (pris dans les poches des travailleurs) c’est l’addition :

- du trou de la sécu et des retraites (20 milliards les deux) 

- de la CMU (6.5 milliars)

- du RSA (7.5 milliards) réunis

- et il restera à se partager 500 euros par travailleur en France avec les 13 milliards de reste 

cochoncrise3.jpgsarkozyvudeletranger.png

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

ninomouss |
Paparaziweb |
La QUENELLE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | M. Leduc, prof d'Histoire-G...
| Infos Bgayet
| les châteaux de la Manche